Tout espoir n'est pas perdu



Sectes



  • Condamnation de l'ex-président de l'Eglise de scientologie à 3 ans de prison dont 18 mois fermes suite au suicide d'un des adeptes de la secte (22 novembre 1996) mais, ne nous leurrons pas, il s'agit plus pour la justice de condamner l'aspect droit commun que l'existence de la secte elle-même. A quand une condamnation des religions pour esclavage intellectuel?

  • La lutte contre les sectes du gouvernement franšais (27 juin 2000)

    Contact