Fétichisme bouddhiste




Comme le mysticisme ne serait rien sans le fétichisme qui lui confère, paradoxalement, un semblant de matérialité, les chinois de Hong Kong ont eu l'immense privilège de recevoir, le 25 mai 2004, un fragment d'os attribué à Bouddha. Ce morceau de doigt a été découvert en 1987 dans un temple de Xian (nord de la Chine) et son accueil à l'aéroport de Hong Kong a été le prétexte d'une cérémonie très sérieuse mettant en scène des dizaines de moines bouddhistes. Après le voyage de la Chine à la Thaïlande, en décembre 2002, d'une dent de ce même Bouddha, le puzzle est en bonne voie pour se compléter au rythme époustouflant de deux os en 2500 ans.


Source : AFP 25 mai 2004


8 juin 2004


    Contact